vendredi, juin 24, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : Yark invoque des ‘renseignements de dernière minute’ pour  interdire le meeting de la DMK

    Le meeting de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) vient d’être interdit. Cette fois-ci, ce n’est pas du ministre de l’administration territoriale dont vient l’interdiction. C’est le ministre de la sécurité et de la protection civile qui, dit tenir compte des ‘renseignements de dernière minute’ pour prendre cette mesure d’interdiction.

    Selon un communiqué du général Damehame Yark lu au journal de 20 heures de la télévision nationale (TVT), il est fait allusion à des ‘renseignements de dernière minute’.

    « L’organisation d’une telle manifestation dans un contexte sécuritaire sous régional et national actuel très préoccupant et marqué par une volatilité et une imprévisibilité notoires, est de nature à compromettre les efforts en cours pour préserver l’ordre public et la sécurité nationale », indique le communiqué.

    Ce n’est pas tout. Le général dit qu’il y a des contraintes qu’imposent les nouvelles menaces à l’appareil sécuritaire du pays et des renseignements de dernière minute.

    Il ajoute qu’il y a surtout des risques majeurs qui pourraient découler de cette manifestation pour la sécurité des personnes et des biens.

    « Je porte à la connaissance des partis politiques organisateurs que le meeting prévu ce samedi 25 juin 2022 à Bè Kondjindji est interdit », marque-t-il.

    Les forces de défense et de sécurité, note-t-il, prendront les dispositions nécessaires pour faire respecter cette mesure d’interdiction.

    Ce communiqué tombe au moment où la DMK prend toutes les dispositions pour préparer son meeting. Elle a annoncé une série d’activités religieuses et a même eu le soutien d’un parti politique d’opposition qui a appelé ses militants mercredi à prendre part à ce meeting.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow