samedi, juin 25, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : plusieurs lieux de cultes risquent la fermeture

    Le Directeur des cultes ne compte manifestement pas laisser les lieux de cultes piétiner plus longtemps la tranquillité publique. Bédiani Beléi, dans une lettre adressée aux présidents des organisations et fédérations religieuses, dit que de nouvelles dispositions sont prises.

    Dans les prochains jours, annonce-t-il, des contrôles inopinés seront effectués dans les lieux de cultes par des équipes constituées d’agents de la direction des cultes et des forces de sécurité, aux fins de mesurer l’intensité du bruit.

    « Ces équipes seront munies de sonomètres pour mesurer l’intensité du bruit. Tout dépassement du seuil des 55 décibels conduira à la saisie des instruments de sonorisation et à la fermeture immédiate du lieu de culte incriminé », écrit-il.

    Selon lui, ces nouvelles dispositions se justifient. « La question des nuisances sonores générées par les lieux de cultes devient de plus en plus insupportable pour les populations. Cette situation nous interpelle  tous », soutient-il.

    Les campagnes de sensibilisation, les avertissements et les multiples conciliations ne suffisent plus à contenir le phénomène.

    « La liberté religieuse s’arrête là où commence le droit à la tranquillité publique de tous les riverains », marque le directeur des cultes.

    Il faut dire que ce phénomène de nuisances sonores crée trop de problèmes dans la société togolaise. Les riverains des églises et mosquées qui s’inquiètent de ces bruits, sont souvent considérés comme des ‘démons’ par les pasteurs et autres responsables religieux.

    Tout est fait dans les lieux de cultes comme si le message qu’on adresse, doit aller à ceux qui ne sont pas dans ces lieux. Les bruits sont forts, n’en déplaise à ceux qui n’aiment pas.

    Pour rappel, le christianisme et l’Islam sont 2 religions importées en Afrique à la suite, respectivement de l’esclavage et de l’invasion arabe. La majeure partie des populations africaines ne se demandent pas dans quelles conditions ces religions ont été acceptées.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow