vendredi, juin 24, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : les utilisateurs des solutions logicielles CERGI à l’école de la ‘conformité bancaire’

    Les hauts cadres des banques des 8 pays de l’UEMOA sont à Lomé depuis ce lundi. Ils prennent part au forum des utilisateurs des solutions logicielles CERGI pour la production des déclarations réglementaires BCEAO. Cette rencontre sous régionale est organisée par le Groupe CERGI, premier éditeur de logiciels de gestion bancaire.

    Prennent part à ce forum de 5 jours, les directeurs de systèmes d’information, les directeurs de la comptabilité, de la conformité, des risques et des opérations de ces banques qui utilisent les solutions logicielles CERGI. Autrement dit, il s’agit de la crème des cadres des différentes banques venus des 8 pays de l’UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo).

    Ce forum, selon les organisateurs, répond à la problématique selon laquelle, depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2018, la nouvelle réglementation de la BCEAO, dans sa mise en œuvre opérationnelle, constitue encore un casse-tête aux différents établissements de crédits assujettis pour se conformer aux exigences réglementaires.

    « Nous sommes spécialisés dans la conformité bancaire, les logiciels spécialisés de conformité bancaire et nous produisons les résultats recherchés aux banques. Nous avons installé nos logiciels chez les banques concernées par cette conformité et tous les mois, elles extraient les données pour produire les rapports attendus par la BCEAO. La réunion est destinée à échanger avec nos clients pour recueillir leurs difficultés rencontrées dans les solutions que nous leur avons développées. Mieux, il s’agit de causer et d’échanger entre partenaires d’affaires, les règles de bonne pratique dans le domaine », a déclaré Yao Dodzi Dogbo, PDG du Groupe CERGI.

    Concrètement, des équipes de spécialistes métiers de très haut niveau, de techniciens et ingénieurs informatiques chevronnés sont mobilisées par CERGI pour l’ensemble des établissements bancaires et assimilés de la zone UEMOA. Ces équipes mettent à leur disposition une suite logicielle complète qui gère de façon automatisée, l’ensemble des déclarations réglementaires de la BCEAO, dans le respect des exigences du Plan comptable bancaire (PCB) révisé et du nouveau Dispositif prudentiel Bâle 2 et Bâle 3 (NDISPRUD).

    « Dans sa quête permanente de solutions davantage performantes pour sa clientèle, CERGI a encore apporté des optimisations substantielles à ses solutions de gestion d la conformité qui nécessitent la remise à niveau des utilisateurs réunis à Lomé dans le cadre d 5 jours d session d’échanges et de partage d’expériences. C’est ce qui justifie la tenue de ce forum », a marqué un responsable de l’organisation.

    Ce forum est en vérité une tradition

    Selon les informations, ce forum fait partie de la tradition de CERGI de rencontrer les utilisateurs de ses solutions. Et c’est la 2ème fois que cette société africaine et togolaise à la base de retrouver à Lomé ses clients pour parler des problématiques qui les lient.

    « La conformité bancaire est le fait que les banques sont soumises à des règles de gestion vis-à-vis de la BCEAO qui est la tutelle de ces banques. Il y a des normes à respecter et toutes les banques sont obligées de les respecter périodiquement (quasiment tous les mois) et de présenter l’ensemble de leurs activités », explique M. Dogbo.

    Pour se conformer à ces règles, il y a des formatages notamment la compilation, le regroupement des informations que demande la banque centrale et qui suivent certains formats bien précis.

    A propos du Groupe CERGI

    Le Groupe CERGI, constitué de 2 sociétés notamment CERGI SA et CERGI Banking Services SA, est l’un des acteurs majeurs de l’industrie de logiciels en Afrique et particulièrement dans le secteur bancaire et financier. Il dispose d’une expérience trentenaire, développe et commercialise une centaine de logiciels destinés à la gestion de l’activité bancaire et financière.

    Son portefeuille comporte une cinquantaine de banques et d’établissements issus des 8 pays de l’UEMOA.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow