mercredi, mai 25, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : les élèves retournent en classe mardi, le SET annonce un mot d’ordre de grève

    Avec les congés de Pâques, on aurait cru à une accalmie dans le secteur de l’éducation. Il n’en sera pas ainsi. Les élèves reprennent les cours mardi 19 avril. Ce jour sera le premier de 3 jours d’une grève qu’annonce le Syndicat des enseignants du Togo (SET). Les enseignants seront en grève du mardi 19 au jeudi 21 avril prochains.

    C’est ce qu’on note dans une lettre du syndicat adressée au ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara.

    « Une fois de plus, faute d’ouverture d’un cadre de discussion avec le syndicat qui porte les aspirations profondes des enseignants à la base,…, nous nous trouvons dans l’obligation de reconduire notre mouvement de grève dès la première semaine de la rentrée du 3ème trimestre », écrit Ouyinnakou Talan, le secrétaire du Conseil syndical du SET.

    A la différence des autres lettres du SET qui porte toujours un accusé de réception, cette dernière lettre n’a pas visé au secrétariat du ministère de la fonction publique.

    Selon le SET, le ministre aurait donné l’instruction de ne plus recevoir un courrier à caractère syndical.

    Les revendications n’ont pas évolué. Le SET réclame pour tout enseignant fonctionnaire, une prime mensuelle de logement, une prime annuelle d’éloignement, le recrutement d’enseignants volontaires, une allocation de mutation et le respect et la considération dus aux enseignants.

    Pour le SET, suite à cette instruction, les journées de lundi, de mardi et de mercredi des semaines qui suivront cette semaine de reprise, sont considérées comme jours de grève du SET, si rien ne change.

    Doit-on le rappeler ? Il y a quelques jours, 3 enseignants et une 4ème personne qui est un informaticien, ont été arrêtés. Après un court passage au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie nationale, ils ont été présentés au procureur de la République du tribunal de Lomé et ensuite à un juge d’instruction qui prend à leur endroit un mandat de dépôt.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    tgcommai
    previous arrow
    next arrow