samedi, juin 25, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : l’Eglise du Seigneur la ‘Grâce Divine’ (ESGD) prend de nouvelles orientations

    L’Eglise du Seigneur la ‘Grâce Divine’ (ESGD), dont la cathédrale se trouve à Totsivi Batomé à Lomé, veut faire les choses autrement, après presqu’une vingtaine d’années d’exercice au Togo. Vendredi et samedi derniers, elle a tenu une assemblée générale statutaire et élective à son siège. Une rencontre à l’issue de laquelle les textes fondateurs de cette église sont revisités et un nouveau bureau exécutif mis en place.

    A la tête des 11 membres du bureau se trouve un président. Il s’agit du pasteur Livingstone Akue Kpakpo. Selon celui-ci, le bureau exécutif élu a pour mission de faire avancer l’église.

    « Nous voulons réaliser quelque chose au Togo. Nous devons tout faire pour créer quelque chose comme partenariat pour que les jeunes fidèles puissent trouver quelque chose à faire. Ce n’est que comme ça qu’ils peuvent aider le peuple. Après 20 ans où nous n’avons pu rien faire, nous voulons à tout prix remonter les pentes », a lancé le président.

    La première action qui incombe désormais à cette église, a-t-il ajouté, c’est de tout faire pour aider l’Etat en aidant les fidèles à trouver du travail et des activités génératrices de revenus.

    ESGD s’est donc donnée de nouveaux statuts et un règlement intérieur. Les nouveaux textes instituent une nouvelle manière de gérer les fonds de cette église. Les nouvelles orientations insistent sur le fait que les fonds de l’église doivent seulement servir au fonctionnement du bureau exécutif, à la rémunération des pasteurs, aux tournées dans les districts, à l’achat d’immeubles et à la construction de temples, aux œuvres sociales et à l’organisation des campagnes d’évangélisation. Des sanctions sont prévues pour taper sur le doigt des contrevenants ou à la limite les excommunier.

    « En tant que président, je suis appelé à faire appliquer les textes qui régissent notre église », a soutenu M. Akue Kpakpo.

    ESGD se dit une église ‘spirituelle’ qui règle tous les problèmes. « L’église rassemble des déshérités et autres personnes. C’est aux responsables de faire en sorte de mettre toutes ces personnes sur la bonne voie. Les pasteurs sont là pour soulager ceux qui viennent nous voir avec leurs différents problèmes », a marqué le président.

    ESGD a à sa possession 28 paroisses dont 7 à Lomé. Les 21 autres sont implantées dans 5 districts notamment dans l’Avé, à Atakpamé, dans le Kloto et Zio.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow