vendredi, juin 24, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : la formation dans les IFAD prend une tangente plus avantageuse

    Les formations des jeunes dans les Instituts de formation en alternance pour le développement (IFAD) prennent une nouvelle tournure. C’est ce qu’a matérialisé samedi dernier à Lomé la signature de 2 conventions de partenariat. Elles ont été scellées entre l’Agence éducation-développement (AED) et le Groupement national des entrepreneurs du BTP (GNEBTP), une entité qui a en son sein plusieurs organisations patronales.

    La cérémonie a eu lieu en présence d’un représentant du chef de l’Etat, en la personne du ministre-conseiller, Simfétchéou Pre.

    Il s’agit d’un partenariat public-privé (PPP) sur lequel est fondé le principe de création des IFAD. Il concerne aussi bien les IFAD déjà créés et ceux qui le seront dans les mois et années à venir. Le but, c’est de répondre aux besoins socio-économiques du monde professionnel.

    Par ces conventions, les organisations signataires s’engagent ainsi à contribuer à la dynamique de la formation de type dual implémentée dans les IFAD.

    « C’est pour dire à la population togolaise qu’à partir de maintenant la formation de nos jeunes vient de prendre une autre direction qui va permettre à notre pays d’émerger et d’avoir des professionnels dans plusieurs domaines », a indiqué Komlan Seydou, Secrétaire général du GNEBTP.

    Ces conventions de partenariat prennent en compte tous les IFAD déjà créés et ceux qui seront créés. Elles définissent le cadre général de la mise en œuvre de l’alternance entre les IFAD et les entreprises issues des organisations signataires.

    La mise à contribution des professionnels permet d’élaborer les référentiels métiers sur la base desquels l’AED élabore les référentiels de formation pour l’ensemble des formations qui doivent être créées dans un IFAD.

    « Je me réjouis tout particulièrement de la signature de ces conventions car elles donneront aux jeunes apprenants issus des IFAD les moyens de mieux appréhender le monde complexe du travail et leurs indéniables atouts de vrais métiers et de véritables carrières. Je souhaite que ces genres de convention de multiplient afin de donner à jeunes la chance d’exprimer leurs talents dans un environnement professionnel de plus en plus concurrentiel et ainsi apporter à terme leur pierre à l’édification de notre chère patrie le Togo », a conclu M. Pre.

    • NOUS PARLONS DE...
    • IFAD

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow