samedi, juin 25, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Togo : la 1ère édition du Gala des femmes impactantes a tenu ses promesses

    Le 26 mars dernier, a eu lieu à Lomé la 1ère édition du Gala des femmes impactantes (GFI). Un événement qui est venu apporter une touche particulière à la Journée internationale de la femme. Il s’agit d’une plateforme de réseautage qui a offert aux femmes issues de divers horizons d’aborder les problématiques liées à leurs droits, à leur autonomisation financière dans un environnement durement éprouvé par une crise sanitaire sans précédent.

    L’événement signé Eyiwaland en partenariat avec GoodEvents, a donné lieu à des prestations d’artistes avec Santrinos Raphaël comme guest, un défilé de mode, des ateliers makeup, une expo vente, des jeux quiz et des remises d’attestations, le tout couronné par un buffet. Le clou a été une causerie débat sur des thèmes d’actualité. Une première édition réussie, disent les organisateurs.

    « Le gala des femmes impactantes est à sa toute première édition et il entend devenir un évènement annuel. Comme le dis l’adage, ventre affamé n’as point d’oreilles, il va s’en dire que pour pouvoir écouter les discours sur leurs droits, les femmes doivent être dans leurs plus beaux jour et ceci passe par  leur autonomisation financière. En créant le cadre de réseautage, nous allons pouvoir développer l’entreprenariat féminin et aussi une chaine de solidarité féminine meilleure », a déclaré l’organisatrice principale.

    Chaque femme dans son domaine d’activité, dans son secteur, à la place qu’elle occupe, qu’elle soit décideuse ou non, instruite ou non, a sa partition à jouer dans ce monde qui avance à grands pas, dit-elle.

    Au cours du gala, un débat autour du thème : ‘comment concilier vie professionnelle et personnelle ?’ a marqué les esprits. Chaque participante est repartie comblée avec un coffret d’outils virtuel qui lui permettra de concilier vie professionnelle et personnelle.

    « Le choix de ce thème n’est pas du tout fortuit car ceci reste une équation toujours difficile à résoudre chez la femme en général et en particulier la femme entrepreneur. Le fait d’avoir des journées hyper chargées, des clients à satisfaire, des fournisseurs et partenaires sur le dos, des employés à gérer quotidiennement peut nous amener à oublier la vie de femme et ce serait dommage d’en arriver là. Chaque femme à ses astuces et le GFI crée un cadre de partage de ses astuces afin que chaque femme présente reparte avec quelque chose qui puisse lui servir », a-t-elle ajouté.

    Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow