vendredi, juin 24, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    Présidentielle en Haïti : Nelson Noël, le candidat de la jeunesse, à Lomé

    Parmi les hommes et femmes qui désirent devenir président de la République d’Haïti, il y a un jeune. Son nom est Nelson Noël. En tournée en Afrique, cet entrepreneur d’à peine 44 ans, est au Togo depuis mercredi après le Nigeria et le Bénin. Dans la capitale togolaise, il a rencontré des journalistes à qui il s’est livré. Il a dévoilé les raisons de sa tournée africaine.  On retient aussi de l’homme qu’il nourrit de grandes ambitions pour les 11 ou 12 millions d’Haïtiens.

    Pourquoi Nelson Noël a choisi de s’engager en politique ?

    Cet homme connu dans son pays depuis sa prime jeunesse (19-20 ans), n’était pas en politique. Il se battait sur plusieurs plans pour apporter un plus à son pays. Mais l’idée de faire la politique va naître en 2016.

    « Après le séisme, je me suis beaucoup engagé en Haïti pour la refondation nationale du pays. En 2016, par rapport au travail que j’ai réalisé dans ma localité que j’ai choisie comme base, la mairie m’avait appelé (je faisais des actions en amenant des médecins pour donner des médicaments et des actions gratuites à la population, tout ça a fait écho) pour que je sois un consultant, pourquoi pas un délégué international. A travers cette proposition, j’ai mis en place un projet de coopération avec l’Allemagne et j’ai mis en action le gouvernement central aussi à travers la mairie. J’ai réussi une coopération triangulaire. L’idée, c’est de défendre 3 projets, l’environnement, l’agriculture et les énergies. En cours de route, le programme s’est arrêté », marque-t-il.

    Cet ambitieux projet s’est arrêté en cours de chemin parce qu’on lui reprochait de vouloir faire la politique. En 2016, il décide de s’investir en politique non pas pour devenir un président qui veut tout pour lui mais pour créer de l’espoir pour la jeunesse de son pays dont les moins de 30 ans représente 65% de la population.

    « Je me suis indigné en disant que pour aider Haïti, il faut aller beaucoup plus loin. Il faut pouvoir apporter la démocratie dans notre pays. C’est en ce moment que je me suis engagé dans la politique en 2016, en sillonnant la diaspora et je me lance comme aspirant potentiel pour la présidence », a-t-il expliqué.

    Il ne s’en cache pas : « je suis dans une opposition face au système en place. Je veux créer de l’espoir pour la jeunesse ».

    Nelson Noël fait savoir qu’après l’assassinat du président, Jovenel Moïse en juillet 2021, jusqu’à présent, les dates de la présidentielle ne sont pas encore fixées.

    Sur sa tournée africaine

    Pour ce candidat à l’élection présidentielle en Haïti, tout Haïtien a une fierté : c’est l’Afrique. Pour lui, cette tournée en Afrique porte tout son sens.

    « Si vous demandez à un Haïtien de choisir une université en Europe, aux Etats-Unis et en Afrique, il choisira l’Afrique. Il y a cette passion de fouler cette terre. J’ai la grâce de le vivre en représentant le peuple haïtien, c’est une humilité pour moi. L’idée de venir en Afrique, c’est de réconcilier Haïti avec la terre mère Africa », a-t-il déclaré.

    Selon lui, l’avenir du monde se joue en Afrique. « L’Afrique a un potentiel et l’avenir se joue en Afrique. Je pense qu’Haïti, comme un Etat noir, a ce mérite de pouvoir se connecter avec certaines institutions communautaires, notamment la CEDEAO pour voir dans quelle mesure nous pouvons créer une forme de coopération. Pas seulement sur le plan culturel, on peut beaucoup partager », a-t-il souligné.

    Un programme simple, adapté à la réalité

    Nelson Noël est porteur d’un ambitieux programme de société basé sur 6 principaux axes. Un programme basé sur la jeunesse de son pays.

    « Mon programme est simple et adapté à la réalité, un programme basé sur 6 grands axes notamment la refondation économique, sociale, territoriale, institutionnelle, civique et la coopération internationale. La priorité, c’est la sécurité, la santé, l’éducation et tout ce qui va permettre aux jeunes haïtiens de retrouver le sens de la vie et l’équilibre économique et social au plus vite », soutient-il.

    Le futur président haïtien se souvient comme si c’était hier et regrette amèrement. Après le séisme de janvier 2010, 80% du pays ne sont pas reconstruit. Il compte sur la refondation économique avec en toile de fond l’agriculture, la revalorisation d’une vraie forme de tourisme, la revalorisation des ressources naturelles pour faire d’Haïti, un pays qui compte dans le concert des nations.

     « La plus grande richesse qu’on a en Haïti, c’est la jeunesse, le cerveau humain. Je veux développer une politique de service, inspirer la jeunesse à travers le digital pour la prise de grands contrats », indique-t-il.

    Il explique : « avec une politique basée sur la jeunesse, on va faire une insertion économique avec cette jeunesse afin qu’elle s’implique dans l’économie digitale. Dans les 5 à 10 ans à venir, Haïti pourra être un des pays phares dans le monde digital de demain ».

    Pour lui, la priorité, c’est aussi la sécurité, l’éducation, la santé. « Je veux redonner l’amour aux jeunes de travailler la terre. La jeunesse pense aujourd’hui que l’agriculture est un sot métier », ajoute-t-il.

    L’homme ne se leurre pas. Il sait qu’il est un outsider et qu’il a du travail à faire pour convaincre les 12 millions d’Haïtiens qui ont été plusieurs fois trompés par les hommes politiques.

    « La jeunesse est méfiante aussi parce qu’on lui a tellement menti. Je suis en train de faire un travail au maximum pour regagner leur confiance, je dois leur montrer que j’ai une bonne volonté et une motivation, j’irai jusqu’au bout dans mes pensées », note-t-il.

    Biographie de Nelson Noël

    Nelson Noël, né le 17 Juin 1978 dans la commune de Port-Au-Prince, est un leader haïtien spécialisé dans les organismes communautaires en Haïti et à l’étranger depuis plus de 25 ans. Il est père de 4 enfants.

    En sa qualité d’entrepreneur, Nelson Noël prône la vague d’une économie nouvelle, connue sous le nom de «Purple Economy» à travers ses conférences et séminaires de renommée mondiale. Il est ainsi le fondateur de Multiple Fusion Ltd pour laquelle des structures sont installées à Londres, en Angleterre et aux États-Unis.

    Il a également créé Nelson Noël Foundation Inc aux États-Unis (Atlanta) et plusieurs autres organisations en France et en Europe tel que World for Haïti avec Nelson Noël. Dr Nelson Noël a reçu plusieurs prix internationaux pour son travail et son implication dans l’encadrement des communautés à travers le monde, et notamment la prestigieuse médaille Nelson Mandela. Dr Nelson Noël, c’est aussi un leader de la civilité mondiale qui défend les droits de l’homme et de la femme par des alliances diplomatiques et humanitaires.

    Depuis le tremblement de terre du 12 Janvier 2010, il a mobilisé de nombreux projets afin de favoriser la reconstruction du pays. Mais le système en place n’a jamais souhaité adopter ses projets, ce qui ne l’a jamais découragé dans ses prises d’initiatives,  dont il sait qu’elles seront bonnes pour la génération 2000 et l’ensemble de la population de son pays.

    Il a créé un programme appelé MEPHA dans le plateau central à Thomassique en Haïti, qui regroupe les agriculteurs, les petits commerçants et les jeunes. Il a également créé des écoles qui aident plus de 500 Enfants chaque Année à la frontière d’Haïti et son pays voisin, la République Dominicaine. Dr Nelson Noël défend une révolution politique numérique qu’il mène par le biais des médias sociaux, et plaide pour un nouveau système qui défendra les intérêts et protégera tous les haïtiennes et haïtiens et ceux de la diaspora. Il reste également, un ardent défenseur de la cause des femmes en Haïti et dans le monde.

    Après Lomé, Nelson Noël mettra le cap sur Accra avant de regagner son pays.

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow