ADS
17 Jun 2021

CNAP : la DMK se félicite de la position de l’ANC

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) se félicite de la récente position prise par l’Alliance nationale pour le changement (ANC). Le parti de Jean-Pierre Fabre a menacé dans une lettre adressée à Payadowa Boukpessi, de quitter la table de discussion de la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP). Cette position, dit Kafui Adjamagbo Johnson, apporte de l’eau au moulin de la DMK.

La Dynamique a commenté cette position de l’ANC au cours de sa conférence de presse donnée mercredi à Lomé.

« Le récent courrier rendu public par l’ANC apporte de l’eau au moulin de la DMK. Cela nous conforte dans la position que ce que le gouvernement est en train de faire, ne va pas dans le bon sens. Cela ne nous conduira nulle », a déclaré la coordinatrice de cette entité de l’opposition.

Mme Adjamagbo Johnson  a profité de l’occasion pour encourager les autres acteurs qui, selon elle,  se prêtent encore au jeu du pouvoir de Faure Gnassingbé, à revenir à la raison.

« Tous pensent rechercher le bien du pays. La preuve est faite déjà que la voie dans laquelle ils sont, est une voie sans issue », a-t-elle ajouté.

La DMK s’est aussi inquiétée de la durée que prend l’état d’urgence au Togo, avec à la clé la mise sous éteignoir du droit de manifester.

« L’état d’urgence amène le régime à violer nos droits fondamentaux, notamment le droit de manifester pour nous exprimer sur la manière dont le pays est gouverné. Le régime fait de la crise à coronavirus un prétexte supplémentaire pour carrément mettre fin à l’exercice du droit de manifester. Pour cela, il est allé d’état d’urgence en état d’urgence. On ne peut pas confisquer indéfiniment les droits et libertés de tout un peuple », a-t-elle souligné.

Read 619 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…