ADS
19 May 2021

Togo : une surprise désagréable attend les élèves des classes d’examen, déserteurs de cours

L’année scolaire 2020-2021 tire vers sa fin. Les examens vont bientôt se dérouler. Mais, certains élèves des classes d’examen peuvent se voir refuser l’accès des salles d’examen. C’est en tout cas ce que disent Prof. Dodji Komla Kokoroko, Kokou Eké Hodin et Prof. Majesté Ihou Wateba.

Cette menace des 3 ministres de l’éducation au Togo vise essentiellement les élèves des différents examens (CEPD, BEPC, BAC 1 et BAC 2) qui après avoir déposé les dossiers d’inscription aux examens, sèchent les cours et attendent tranquillement le moment venu pour venir composer.

« Dans le souci d’y mettre un terme, nous décidons que tout élève de classe, ayant abandonné, sans motif valable, avant la date prévue pour la fin de l’année scolaire se verra refusé le droit de subir les épreuves écrites à l’examen », indique une note circulaire conjointe des 3 ministres de l’éducation.

Sur la base de la liste des élèves qui se trouveraient dans cette situation, les ministres disent qu'ils vont procéder à leur radiation. Ils disent que, des nouvelles qui leur sont revenues de par plusieurs établissements scolaires, beaucoup d'élèves se retrouveraient dans le cas. 

De tels comportements, indique la note interministérielle, constituent une des principales causes des mauvais résultats aux examens et annihilent considérablement les efforts des enseignants et du personnel d’encadrement, soucieux de la réussite des apprenants.

Depuis ce mercredi, il est demandé aux directeurs régionaux de l’éducation, aux chefs d’inspection et aux chefs d’établissement de veiller au grain.

Read 1022 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…