ADS
10 Feb 2020

Mission médico-chirurgicale AIMES-AFRIQUE : 500 personnes opérées avec succès, 4800 consultations spécialisées faites dans 2 régions grâce à l'UE

L'Association Internationale des Médecins pour la promotion de l'Education et la Santé en Afrique (AIMES-AFRIQUE), comme à son habitude, a encore sauvé des âmes malades dans les régions Maritimes et Plateaux le 23 janvier. Plus de 2321 malades ont bénéficié des soins médicaux spécialisés dans les deux préfectures. C’est au cours des missions médico-chirurgicales qui s'inscrivent dans le cadre du projet « Santé Espoir pour tous », financé par l’Union Européenne et mise en œuvre par l’organisation en collaboration avec l’ONG Aktion Pit Togohilfe.

Les consultations médico-chirurgicales qui ont commencé depuis le 20 Janvier dernier. Dans ces deux importantes préfectures de la région maritime, 304 malades ont été opérés gratuitement. Il s’agit des patients, venus de diverses localités, souffrants notamment de hernie, hydrocèle lipome, goitre et autres.

Comme à son habitude depuis quelques temps, l’ONG AIMES AFRIQUE n’a pas dérogé à la règle. Les agents de santé et les tradi-thérapeutes, au total une trentaine, ont bénéficié d’une formation sur l’exercice et l’organisation de la médecine traditionnelle dirigée par le Président Fondateur de cette ONG, le Dr Michel KODOM.

Après Zio et Yoto, l’étape suivante a été Amou effectuée du 28 janvier au 04 février 2020. Dans cette préfecture située dans la région des Plateaux, 2 566 consultations ont été menées dans plusieurs localités dont Témédja, Otadji, Amou Oblo et Dédomé. Au total, 171 patients ont subi une intervention chirurgicale.  L’objectif de ces différentes missions médico-chirurgicales dans les régions Maritime et des Plateaux est de soigner plus de 10.000 malades en zones rurales et d’en opérer au moins 1000 patients. Placées sous le haut Parrainage du Chef de l’Etat, Faure E. GNASSINGBE, elles contribuent à la réalisation de l’axe 3 du Programme National de Développement (PND) lancé le 04 février 2019, afin de ne laisser personne de côté.

Le Projet « Santé Espoir pour tous », est appuyé par l’Union Européenne et est mise en œuvre par AIMES-AFRIQUE depuis 2018 avec la collaboration de l’ONG Aktion Pit Togohilfe. En outre, AIMES-AFRIQUE qui a fêté ses quinze (15) ans le 19 janvier 2020 et a lancé un Fonds mondial pour la promotion du droit à la santé des paysans et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique d’un montant de 2.000.000 dollars US (1.000.000.000 francs CFA) permettant de prendre en charge cinq mille (5.000) paysans souffrant de différentes pathologies chirurgicales en Afrique.

Read 240 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…