ADS
14 Oct 2021

Tradinggate : comparution devant le juge d’instruction, demande de mise en liberté provisoire rejetée

Du nouveau dans l'affaire de trading. Une semaine après la notification des mandats de dépôt par le procureur de la République près le Tribunal de Lomé et l’ouverture d’une instruction, les prévenus ont comparu ce jeudi devant le juge d’instruction. Pour cette première comparution, des avocats ont fait une demande de mise en liberté provisoire.

Elle concernait Dimas Dzikodo et un autre prévenu. Le juge Atandji a aussitôt rejeté ces demandes de mise en liberté provisoire.

Le parquet a estimé que ces mises en liberté ne peuvent être accordées, vu qu’on est au début de l’instruction. On estime que les enquêtes doivent se poursuivent aux fins de voir clairement qui n’est pas concerné.

Pour rappel, dans cette affaire devenue judiciaire il y a quelques semaines à la suite de la plainte du ministère de l’économie et des finances, la justice a fait interpeler une vingtaine de personnes qui, selon les informations, sont les premiers responsables des sociétés de trading ou leurs ‘complices’. Il y a 24 heures, une personne a encore été arrêtée dans les rues de Lomé.

On compte des milliers de souscripteurs qui ont épargné auprès de ces sociétés des milliards de francs CFA dont les remboursements tardaient à se faire, après la fermeture de toutes les sociétés de trading par le gouvernement.

Du coup, la justice s’en est mêlée.

Read 2201 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn

Related items

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…