lundi, octobre 3, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Aného : Esther Gabiam demande un culte pour les victimes de l’accident de Wahala

    - Advertisement -

    Il y a quelques jours, 13 femmes commerçantes togolaises ont péri dans un accident de circulation à Wahala (120 km au nord de Lomé). Un accident suivi d’un émoi national. Esther Ayélé Gabiam s’en remet à Dieu. Dimanche, à la tête d’une délégation de la section UNIR Lacs-Bas-Mono, la députée a prié pour le repos de l’âme de ces vaillantes femmes.

    C’était à l’église méthodiste du Togo, paroisse Eben-Ezer d’Aného (50 km à l’est de Lomé). Un culte qu’elle a demandé.

    Pour elle, ce culte a un double objectif. « Cette célébration vise non seulement à prier pour le repos des âmes de nos mères, sœurs, filles, épouses ou tantes mais aussi et avant tout une façon de rendre hommage à ces vaillantes femmes qui ont laissé leurs vies dans ce malheureux accident. C’est une fois encore le lieu d’appeler tout le monde à la vigilance sur nos routes. Elles tuent, soyons prudents », a-t-elle lancé.

    Ce culte a également été le lieu de prier pour la paix au Togo tout entier et dans le monde, mais surtout sur la préfecture des Lacs.

    Esther Ayélé Gabiam a aussi profité de l’occasion pour faire un don à cette église méthodiste. Deux (2) speakers d’une valeur de 1 million de francs CFA ont été offerts par la députée Lacs-Bas-Mono.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    semaine2
    tgcomoct
    previous arrow
    next arrow