mercredi, juin 29, 2022
black
black
previous arrow
next arrow
More

    2ème édition de ‘Miabe Djena’ : les enfants de Sokodé se taillent la part du lion

    Des enfants togolais ont encore démontré leur talent samedi à Lomé, au cours de la finale de la 2ème édition de ‘Miabe Djena’. Tous les premiers prix mis en jeu dans ce concours national qui a encore donné cette année la parole aux enfants de raconter ce qu’ils vivent à travers un poème, un chant ou un dessin, ont été enlevés par les enfants venus de Sokodé (337 km au nord de Lomé).

    Merveille Vide, 16 ans, Fahouzia Langoe, 17 ans et Séverin Kabissi, 15 ans, tous de Sokodé, ont été les meilleurs, respectivement dans les 3 catégories poème, chant et dessin.  

    Après le lancement de ce concours porté par le site d’informations thématique www.djena.info, plus de 200 œuvres ont été soumises sur toute l’étendue du territoire par les enfants. Des 6 lauréats primés, Sokodé gagne 4 places et Lomé termine avec 2 places. Les organisateurs ont le sentiment d’une mission remplie. Selon eux, le niveau des enfants a été un peu plus relevé cette année que lors de la première édition.

    « Par rapport aux poèmes par exemple, le jury a eu des difficultés à se départager. Je pense que c’est ce que nous voulons. Ce n’est pas le français que les enfants utilisent qui nous intéresse, ce n’est ni ce qu’ils écrivent mais c’est le message qui nous importe. C’est avec ces messages que nous allons faire des plaidoyers à l’endroit des autorités », a déclaré Edwige Apedo, manager du site organisateur.

    Pour Fahouzia Langoe, lauréate de la catégorie chant, la joie est immense.  « Je suis juste heureuse d’avoir eu ce prix. C’est vrai qu’on n’était pas nombreux à la finale mais le prix m’est revenu parce que j’étais la meilleure. Dans mon chant, j’ai parlé de l’avenir d’un enfant. Dans ma chanson, je voulais véhiculer un message, dire aux parents ce que les parents maltraités ressentent, ce qu’ils vivent au quotidien et ce qu’ils deviennent après avoir reçu les maltraitances », a-t-elle relevé.

    Pourquoi ce concours ? Selon Mlle Apedo, ce concours est lancé pour donner la parole aux enfants de se prononcer sur leurs droits. « Chaque jour, nous acteurs et autorités parlons de nos enfants mais ne les écoutons jamais. C’est donc une opportunité donnée aux enfants de nous dire réellement ce qui se passe par rapport à leurs droits dans les différentes localités », a-t-elle expliqué.

    Elle n’a donc pas manqué d’inviter les autorités togolaises à laisser tomber les discours et à prêter une oreille attentive aux enfants et à agir pour leur bien-être. L’enfant, a-t-elle ajouté, n’a pas besoin de beaucoup de choses. « Il a juste besoin de vivre dans un environnement convenable ».

    Les organisateurs du concours vont confectionner un document comportant les différentes œuvres des enfants. Il sera envoyé avec des recommandations aux organisations de défense des droits de l’enfant et aux autorités togolaises.

    A la différence de la première édition, ‘Miabe Djena 2019’ a eu pour particularité l’ajout de la catégorie dessin aux 2 autres catégories. Le concours est également placé sous le thème de la célébration du 30ème anniversaire de la Convention internationale des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (CDE) qui est : ‘pour chaque enfant, le droit à avoir une enfance’.

    Ce concours est soutenu par plusieurs organisations dont le Fonds des nations Unies pour l’enfance (UNICEF) représenté à la finale par Edwige Adjo Mensah, ambassadrice de la jeunesse de l’UNICEF au Togo.

    Voici la liste des lauréats de Miabe Djena 2019

    Catégorie poème :

    1ère : Merveille Vide, une fille de 16 ans venue de Sokodé

    2ème : Aye Oda Akpaki, fille de 11 ans venue de Sokodé

    Catégorie chant :

    1ère : Fahouzia Langoe, 17 ans, sokodé

    2ème : Ulrich Djondo, 16 ans, Lomé

    Catégorie dessin :

    1er : Séverin Kabissi, 15 ans, Sokodé

    2ème : Jérémie Gnansa, 15 ans, Lomé

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    togocom 1000000
    togook
    previous arrow
    next arrow