jeudi, décembre 1, 2022
black
togocdeux
previous arrow
next arrow
More

    Sanguéra : ‘Justice sociale’ sauve des élèves nécessiteux d’une délicate situation

    - Advertisement -

    Depuis le début de cette semaine, les élèves ont repris le chemin de l’école au Togo. Les cours sont déjà effectifs. Pendant ce temps, il y a encore des élèves qui n’ont pas de quoi écrire et dans quoi le faire. Aux affaires sociales de Sanguéra Dékpo (Agoè-Nyivé 5) vendredi, ‘Justice sociale’ a offert des kits scolaires à ces enfants.

    Une vingtaine au total dont 7 dans la région des savanes, ces élèves des classes du cours primaire et du secondaire ont bénéficié pour le compte de l’année scolaire 2022-2023 de cahiers, stylos, règles, académie, couvertures, stylos et autres outils.

    Stanislas Koffi Hounkpetor, élève en 3ème, remercie les donateurs pour l’avoir sauvé d’une délicate situation. « Je croyais que je n’allais pas pouvoir continuer les études cette année. Mais désormais, avec ces fournitures en main, je compte me donner à fond pour réussir avec brio en fin d’année », a-t-il déclaré tout joyeux.

    Selon, Alassani Kpabou, chargé d’affaires sociales à Sanguéra, c’est en collaboration avec les comités villageois de développement (CVD) que le repérage de ces enfants démunis se fait.

    « Ces enfants sont des démunis et orphelins qui ont juste besoin d’étudier dans de meilleures conditions. Nous avons des contacts avec le centre des affaires sociales de Sanguéra où il y a des cas sociaux qui viennent se prononcer et pour demander de l’aide », tels sont les premiers mots de Diane Amewounou, coordinatrice de ‘Justice sociale’.

    La mission que s’assigne l’association, a-t-elle ajouté, c’est d’aider les enfants à fréquenter ne serait-ce que les cours primaires et secondaires.

    « Nous avons à cœur de faire en sorte que tous les enfants puissent avoir un accès facile à l’éducation et étudier dans de bonnes conditions. L’année dernière, Justice sociale était à Mango aux côtés des orphelins dont les parents ont été tués lors des manifestations politiques », a-t-elle lancé.

    L’association se donne de grandes perspectives : pouvoir suivre tous ces enfants, les accompagner tout au long de l’année scolaire et prendre en charge les frais de cantine scolaire de ceux qui sont totalement démunis, afin de les maintenir à l’école.

    ‘Justice sociale’ n’oublie pas le pan de l’excellence. Ceux de ces élèves qui sont excellents à travers les résultats annuels, sont sélectionnés pour des accompagnements dans le temps.

    Association à but non lucratif créée en 2018, ‘Justice sociale’ s’est donnée pour mission de contribuer au respect et à l’accessibilité  des droits économiques, sociaux et culturels des communautés. Elle met un accent particulier sur le développement socioéconomique des communautés rurales et défavorisées, afin, disent ses responsables, de contribuer à la réduction de la pauvreté au Togo.

    Justice sociale prend à bras-le-corps les secteurs comme la santé, l’éducation, l’alphabétisation en général et celle de la jeune fille en particulier, les droit du travail et environnementaux.

    - Advertisement -

    ARTICLES RÉCENTS

    Latest Posts

    tgcom22
    tgcomoct4
    foirerepartie
    previous arrow
    next arrow