ADS
15 Sep 2021

Togo : Kokoroko inflige une sanction inoubliable à 3 élèves qui ont agressé un proviseur

Les élèves Rabi Daye, John Daye et Holali Kossi Daye sont exclus de tous les établissements scolaires au Togo, qu’ils soient publics ou privés. La sanction vient de Prof. Dodzi Komla Kokoroko. Le ministre des enseignements primaire, secondaire et technique s'est prononcé dans 3 décisions en date du 14 septembre dernier.  

Cette sanction du ministre contre ces 3 élèves, l'un ancien élève du CEG Kpélé-Adéta 1, le 2ème en classe de Seconde A4 au lycée de Kpélé-Adéta et le 3ème en classe de 4ème CEG Kpélé-Adéta, court jusqu’à la rentrée scolaire 2023-2024. Le ministre soutient que ces décisions seront publiées au journal officiel.

Que s’est-il passé ? Le ministre, pour prendre ces décisions, se base sur le rapport du censeur du lycée d’enseignement général de Kpélé-Adéta et du compte rendu du chef de l’inspection de l’enseignement secondaire d’Adéta. Les 2 documents relatent l’agression verbale et physique du proviseur dudit lycée par Rabi Daye, ces 2 de ses frères et leurs complices.

A ceci, il ajoute l’avis du conseil de discipline du lycée d’enseignement général de Kpélé-Adéta en sa séance du 7 septembre dernier.

Le premier, en classe de 6ème, est interdit de réinscription dans tous les établissements scolaires au Togo. Le 2ème et le 3ème, respectivement en classe de Seconde et de 4ème, sont exclus de tous les établissements scolaires, publics comme privés à compter de la rentrée scolaire 2021-2022.

Les élèves dont il est question, ne pourront se réinscrire de nouveau dans un établissement scolaire au Togo qu’au cours de la rentrée scolaire 2023-2024, soit dans 2 ans.

.

Read 4027 times
Tagged under
Facebook Google Plus Twitter LinkedIn
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…